Forum de discussion et d'entraide autour de l'équitation
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Droitier / Gaucher

Aller en bas 
AuteurMessage
Myriam
Admin
avatar

Messages : 238
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 28

MessageSujet: Droitier / Gaucher   Dim 26 Juil - 23:11

3 Novembre 2008



Droitier / Gaucher ??

Dans l’équitation il y a des notions clefs sans lesquelles on ne peut avancer, arrivé à un niveau ou l’on a réglé ( ou à peu près ) nos problèmes de position et que l’on commence à s’attaquer au travail du cheval, il faut avoir une certaine dose de connaissances. Le but de ce forum est d’allier RP, compétition, apprentissage ! Je suis une cavalière qui mise beaucoup sur la théorie, cela demeure rare de nos jours mais je pense que sans comprendre le pourquoi du comment il est inutile de tenter les choses. Ici je vais essayer de vous retranscrire fidèlement mon savoir si minime soit t’il et pourtant si important, cela vous aidera peut être en équitation et cela vous servira pour étoffer vos textes. Je ne pense pas réussir à vous convertir à l’aspect théorique de l’équitation mais je vais tout de même essayer d’éveiller votre curiosité.


Rectitude & Incurvation



Lorsqu’on monte à cheval au départ on ne sent pas grand chose, c’est déja bien assez difficile de rester sur la bête et de la faire aller la ou l’on souhaite qu’elle aille. Mais passé un certain niveau, lorsqu’on maitrise les trois allures, la vitesse et la direction on commence à pouvoir se concentrer sur autre chose et sur l’incurvation ou du moins les prémices de celle ci. A partir de se moment la on commence à sentir une dissymétrie du cheval, on est mieux d’un côté que de l’autre, plus tard on dira qu’il est mieux à une main qu’à l’autre et au final on dira qu’il est plus souple d’un côté que de l’autre. Plus tard encore on se rend compte qu’un cheval a toujours tendance à laisser échapper ses hanches du même côté, qu’il s’échappe toujours sur la même épaule. Tous ces petits éléments dont vous avez conscience plus ou moins durant votre apprentissage progressif de l’équitation vont enfin trouver dans cette fiche une cause. Et oui ce n’est pas le hasard toutes ces choses que vous avez sans doute senti sont dues au fait que votre cheval est soit droitier soit gaucher, maintenant il ne vous reste plus qu’à comprendre le mécanisme.

Notions associées ou équivalentes


    Gaucher / Droitier


Un gaucher, un droitier, qu’est ce que c’est ?? Comment ca se traduit ?? Avez vous déjà observé des chevaux au pré, les avez vous regardé se déplacer, au naturel, sans le poids déstabilisateur d’un cavalier ou ses aides ?? Oui ?? Très bien alors vous avez du remarquer qu’un cheval au naturel ne tourne jamais en s’incurvant ou alors vous avez trouvé une perle rare ! Non au naturel un cheval aura toujours tendance à mettre les hanches à l’opposé des épaules c’est ce qui rend le dressage difficile, ce n’est pas naturel pour le cheval de tourner incurvé et cela lui demande beaucoup d’effort surtout s’il faut qu’il répartisse équitablement son poids sur ses deux postérieurs. Et bien c’est cela qui va définir la notion un gaucher par exemple est un cheval qui d’instinct va avoir les épaules à gauche et les hanches à droite, à l’opposé un droitier aura toujours tendance à avoir les épaules à droite et les hanches à gauche même s’il tourne à gauche.


    Côté court / Côté long


Comme dit précédemment les chevaux sont généralement plus difficile à plier d’un côté que de l’autre, si vous vous demandiez pourquoi vous allez bientôt comprendre la réponse à vos interrogations. Les chevaux ont un côté court et un côté long pourquoi cela vous sera expliqué plus tard. Et bien oui comme nous les chevaux sont plus habiles d’un côté que de l’autre car un côté , dit côté court est plus habitué à être plié que l’autre. Si un cheval est gaucher il aura alors son côté court à gauche et s’il est droitier à droite, on verra plus tard qu’elles en sont les conséquences dans la difficulté pour l’incurvation.


    Postérieur fort / Postérieur faible


Vous avez peut être entendu parler de postérieur dit fort ou faible et bien cela découle directement du fait que votre cheval soit gaucher ou droitier. Un cheval gaucher aura un postérieur gauche fort c’est à dire qu’il aura plus de faciliter à mettre son poids sur ce postérieur la, que dans un cercle à main gauche le postérieur interne ( donc le fort) viendra plus facilement se porter sous la masse que si le cheval était à main droite. Pour un droitier c’est l’inverse c’est le postérieur droit qui est fort et donc acceptera le poids du corps du cheval tandis que le cheval aura toujours tendance à soulager son postérieur faible car l’engager sous la masse et mettre du poids dessus lui demandera un effort considérable. Il y a donc naturellement une dissymétrie dans les postérieurs de votre cheval.

A quoi cela est il du ??

Et bien oui ca ne tombe pas par hasard, ce n’est pas le saint esprit qui va décider si votre cheval est droitier ou gaucher, ni vous d’ailleurs, ce qui va déterminer cela c’est sa position fœtale, c’est a dire la position qu’il aura eu pendant 11 mois dans le ventre de sa mère. Et oui comme les humains les poulains sont en quelque sorte recroquevillé dans le ventre de leur mère soit d’un côté soit de l’autre, c’est ceci qui déterminera donc quel sera le postérieur fort de votre cheval, son côté court, son côté long.

Prenons un exemple :



Ici on peut observer que le fœtus est replié, on voit bien que le côté gauche est moins étiré que le droit, le futur poulain sera en conséquent gaucher, on peut également constater la position des postérieur, le droit passant devant le gauche ce qui indique que le cheval pourra plus facilement engager le postérieur droit sous lui et donc mettra plus ses hanches vers la droite.


Et le votre alors ??

C’est bien beau de connaître les généralités mais l’intérêt de ces connaissances est bien sur de les appliquer à votre monture et vous aider à comprendre les problèmes que vous avez pu rencontrer avec elle. Il existe plusieurs techniques pour voir et/ou sentir si votre cheval est droitier ou gaucher, bien entendu elles ne sont pas infaillibles, ce n’est pas sur à 100% mais la plupart du temps elles sont vérifiées.


    Crinière


Et bien oui c’est bien connu, c’est quelque chose d’assez répandu que de dire que lorsqu’un cheval a la crinière à droite il est droitier lorsqu’elle est à gauche il est gaucher. Oui d’accord c’est bien joli tout ca mais comment on fait si notre cheval a la moitié de la crinière d’un côté et la moitié de l’autre ce qui est TRES courant !


JOKER, DROITIER AVEC LA CRINIERE DES DEUX COTES

Voici l’exemple type d’un cheval de club monté par tout niveau ( option super glu conseillée ) droitier de naissance. Pourquoi sa crinière n’est donc t’elle pas totalement à droite ?? Tout simplement à cause de contractions, il est un peu chaud sur les bords surtout à main droite (car son postérieur fort est le droit) donc la plupart des cavaliers tirent à gauche pour essayer de maîtriser la bête, résultat il se contracte à gauche ce qui entraine cette dissymétrie dans sa crinière ! Conclusion la crinière des deux côtés est du à une contraction de l’encolure, comment déterminer alors le droitier du gaucher ?? La contraction a généralement lieu dans le haut de l’encolure donc c’est le haut de la crinière qui va sans doute changer de côté, donc le côté ou la base de la crinière est vous indiquera si votre cheval est droitier ou gaucher


FLOC, GAUCHER AVEC LA BASE DE LA CRINIERE A GAUCHE

Je l’ai dit la crinière passant des deux côtés est du à une contraction dans l’encolure, cela veut donc dire que ce n’est pas irréversible un cheval travaillé dans la décontraction des deux côtés peut avoir la crinière qui va repasser de son côté initial ne serai ce que temporairement. Bien entendu il est très difficile d’avoir un cheval décontracté aux deux mains pendant une heure et même ce n’est pas en une séance que ce défaut va partir néanmoins on peut observer parfois en fin de séance une crinière qui va revenir à sa place :


JOKER, DROITIER APRES UNE BONNE SEANCE, DECONTRACTE, LA CRINIERE PASSANT A DROITE PRESQUE EN ENTIER

Néanmoins on peut observer des résultats visible de notre travail de décontraction s’il est effectué sur des semaines et des mois, petit à petit l’épis va avancer, jusqu’à disparaître complètement ! Attention si votre cheval reste au pré pendant par exemple 15 jours vous allez retrouver sa crinière avec un épis encore plus important ! Ne perdez pas courage c’est un travail sur une longue durée et c’est très difficile surtout pour ceux qui comme moi montent des chevaux de club.


JOKER , DROITIER AVEC LA CRINIERE MOINS A GAUCHE QUE SUR LA PHOTO PRECEDENTE



    Antérieur


Attention on trouve sur internet des textes ou des messages disant que l’on peut déterminer si notre cheval est droitier ou gaucher en regardant quel antérieur il avance lorsqu’il broute. Surprise un soir de la semaine j’ai attendu que nos chevaux de club soient nourri pour les observer un peu, la moitié des droitier avançait le gauche l’autre moitié le gauche bref un grand n’importe quoi selon moi !


JOKER , DROITIER EN TRAIN DE BROUTER EN AVANCANT SON ANTERIEUR DROIT


    Tournants


Comme vous l’avez compris votre cheval est plus à l’aise d’un côté que de l’autre de ce fait cela se ressent dans ses tournants, plus ou moins bien selon le degré de dissymétrie de votre monture et la sensibilité de votre assiette. Alors faites le test au pas rênes mi longues les jambes totalement passive si ce n’est pour faire avancer ( c’est à dire deux jambes égales à la sangle ne poussant pas les hanches ) et vous faites tourner votre cheval à droite puis à gauche très court, vous devez sentir la main ou le postérieur vient pousser votre cheval, son postérieur fort, si c’est le gauche votre cheval est gaucher, si c’est le droit il est droitier.
Attention ne vous arrêtez pas à un tournant à chaque main refaites en plusieurs pour être bien sur de votre coup, vous pouvez également demander à une personne à pied de vous donner son avis par rapport à la vision qu’elle en a , cela coïncide t’il avec vos sensations ??


    Assiette

( Chui en plein dans l’expérimentation de cette méthode)

L’assiette est une aide très précieuse non seulement pour pas se faire mettre à terre au moindre écart mais également car elle permet de savoir ce qui se passe en dessous et c’est la le principal ! Afin d’en profiter un maximum vous devez la travailler en faisant de la mise en selle mais également plus subtilement en sentant les mouvement de chaque membre, il faut que dans vos fesses vous ressentiez chaque posé, chaque soutient, certes ce n’est pas facile mais à force de s’entrainer on a toujours des résultats.
J’avais une fois parlé dans un message – pour ceux qui l’auraient lu – de sentir au pas quel était le postérieur qui avançait en suivant ben avec son bassin le mouvement de la selle, cette sensation s’obtient grâce au mouvement d’avant en arrière de votre bassin le postérieur avançant faisant plus avancer votre hanche du même côté. Au pas vous sentez donc une de vos hanche avancer puis reculer tandis que l’autre se porte en avant. OK je sais cela ne vous aide pas à savoir si votre cheval est gauche ou droitier.
Maintenant que vous sentez UN PEU ce qui se passe dans la locomotion de votre monture il faut vous concentrer sur un autre mouvement de votre bassin, cessez un peu d’accompagner d’avant en arrière essayez de suivre un chemin latéral dans vos propres hanches, sentez les mouvements sur le côté. Normalement vous allez sentir une de vos hanche s’abaisser plus que l’autre elle correspond alors au postérieur dit « faible » de votre cheval par conséquent si c’est la gauche votre cheval est droitier, si c’est la droite votre cheval est gaucher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-horse-word.forumactif.com
Myriam
Admin
avatar

Messages : 238
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Droitier / Gaucher   Dim 26 Juil - 23:12

Comment travailler en tenant compte de cela ??


    Réorganisation des Aides


Tant que vous avez un petit ou un moyen niveau ne changez pas vos aides, progressez ainsi, assurez votre position. Pour les niveau un peu supérieurs il est temps de travailler réellement votre cheval, messieurs et mesdames les professeurs cela s’adresse particulièrement à vous qui avez des chevaux plus jeunes et il ne faudrait pas les braquer de la sorte en cherchant à tout prix à mettre un pli d’un côté alors que c’est physiquement impossible pour votre cheval.
Passé un certain cap il faut revoir la compréhension de votre vocabulaire parce que cela change. Lorsqu’on vous parle d’aides extérieures vous considérez la jambe droite et la main droite si vous êtes piste à main gauche et l’inverse si vous êtes piste à main droite, ceci c’est fini pour vous, lorsqu’on vous parle d’aides extérieures ce sont les aides extérieures par rapport au cheval et non plus par rapport à la piste, vos aides extérieures correspondent au côté long de votre monture, ainsi vos aides intérieures correspondent au côté court.
Votre cheval vous embarque ?? Bien, pas de panique votre technique vous sauvera, agissez sur vos aides extérieures ( côté long du cheval ), pourquoi ?? Car si votre cheval vous embarque c’est qu’il est de travers, ainsi prenons l’exemple d’un droitier il aura tendance à mettre ses hanches à gauche naturellement ( et les épaules à droite) si vous agissez avec les aides de son côté long ce sont votre main gauche et votre jambe droite isolée qui vont intervenir et donc qui vont re-rentrer les hanches de votre cheval et le forcer à mettre du poids sur son postérieur faible et à plier son jarret, une fois la votre cheval ne pourra plus vous embarquer !


    Quel côté privilégier ??


En fait l’erreur serai de privilégier un côté à l’autre, certes on aurai tendance à vouloir plus bosser le côté difficile pour notre cheval, mais oublier totalement son côté facile serai une grosse bêtise. Pour travailler en tenant compte des difficultés physique de votre cheval il va falloir jouer sur les nuances dans vos aides, dans le choix de vos exercices, et de la main à laquelle les effectuer.
Le « bon » côté :
Il peut être judicieux de commencer par le bon côté de votre cheval surtout dans l’apprentissage de nouveaux exercice, la raison à cela est simple, commencer par plus facile va l’aider à mieux comprendre, attaquer directement dans le problème va simplement braquer votre monture. Une fois que votre cheval est plus à l’aise avec l’exercice, même s’il ne le réussi pas parfaitement, simplement qu’il ai compris ce que l’on attendait de lui vous pouvez alors passer au côté plus difficile en douceur n’oubliez pas que le problème est souvent physique pour le cheval ce n’est pas de la mauvaise foi !
Le « mauvais » côté :
Une fois que vous passez du côté ou c’est plus difficile pour votre cheval n’oubliez pas d’être moins exigent, moins d’amplitude dans les appuyer par exemple, moins de pli dans les épaules en dedans, soyez plus souple dans vos attentes, augmentez progressivement au cours de vos séance ce que vous attendez de lui. Il est inutile de le braquer en voulant aller trop vite, bruler les étapes ne donne pas de meilleurs résultats bien au contraire.
« Demander souvent, se contenter de peu, et féliciter beaucoup ! »

La petite astuce

Pour tous les cavaliers qui confondent leur droite de leur gauche ( c’est pas rare du tout !) mettez un bracelet ou une montre à votre poignet droit ( ou gauche) pour que vous arriviez à reconnaître rapidement les côtés afin de pouvoir réagir à temps dans vos aides ! Ca vous aidera énormément et c’est super facile à faire !


ATTENTION : Cette fiche sera à coupler avec la compréhension d’une autre fiche sur la contraction et la décontraction (qui ne saurai tarder), s’il vous reste des points d’ombres c’est sans doute normal, n’hésitez pas à m’envoyer vos question par MP !


Texte sous Copyright by Myriam entièrement écris par Myriam
Pour utiliser ce texte : Demande par MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-horse-word.forumactif.com
 
Droitier / Gaucher
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Droitier/gaucher de jambes/de bras ?
» Droitier devient gaucher
» droitier jouant en gaucher et inversement
» Moulinet mouche pour droitier ou gaucher
» Définition de la latéralité gaucher-droitier?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jenseits Hilfe :: Sur les Traces d'une Plus Belle Equitation :: Fiches Techniques :: Dressage-
Sauter vers: