Forum de discussion et d'entraide autour de l'équitation
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Audrey, ou Idyle =) .

Aller en bas 
AuteurMessage
Audrey

avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 25
Localisation : Bouches du Rhones, France

MessageSujet: Audrey, ou Idyle =) .   Sam 3 Oct - 7:04

      Audrey ;




    A Whole Story * !


    Étape fatidique, à vous filer des cauchemars, il parait ^^ . Voila terriblement longtemps que je n'ai pas eu à faire ça .. L'occasion de renouer plus ou moins avec le passé . Les bases tout d'abord ? Je m'appelle Audrey ( Surprise ;p ), mais mes deux pseudos les plus connus sur la toile sont Idyle et Alone. J'ai 16 ans ( Née le 15 mai, retenez le, je risque de me vexer sinon Wink ) et .. Je suis un peu perdue ^^. Non, je rigole . Je suis en études ES, Terminale cette année . Un petit ' rêve ' serait d'accéder à Science po', mais franchement, je suis encore moins crédule que mes parents, je vais à coup sur me diriger simplement vers une fac de lettre basique et banale .. Enfin, ce n'est pas ça que vous voulez savoir , n'est_ce pas ? Je le conçois, je l'admets et même le comprends . Sachez juste quelques petites dernières choses avant que je ne me lance dans un récit un peu tourmenté ( moins que celui de Mymy, je vous rassure ) qui retracera mes quelques années à cheval . Sachez que Mymy et moi, c'est une longue histoire . Une ou deux fois peut etre, vous avez observé le logo ' TH ' dans un sujet , hé bien TH, ça a longtemps été mon bébé . Un projet fou, un coup de tête, qui est devenu une vraie obsession de plus de cinq ans. Une obsession qui a fermé ses portes, mais un coup de folie partagé avec Mymy .. Enfin bref, Une Ecurie virtuelle pas mal de fois réinventées avec pour but le RP et l'entraide ( l'idée des fiches de JH, par exemple, est issue de TH si je ne m'abuse ;p ) . C'était mon domaine, mon dada .. Et puis toutes les bonnes choses ont finalement une fin . Je travail actuellement sur un projet un peu similaire, mais avec moins d'entrain et surtout moins de priorité que avant . Vivra-t-il ou ne vivra-t-elle pas, je n'en sais franchement rien. Mais je voulais quand même vous dire que dès que possible, je continue à écrire, inspirée par des choses diverses et variées . Des accords sur un piano, un son strident du monde, une image qui m'a fait sourire, une autre qui m'a faites pleurer .. Inspirée par ma vie ou la votre, j'avais besoin de coucher quelques mots sur du papier, les voici .. http://javais-cesse-de-rire.skyrock.com/ . Un peu inactif ces derniers temps, le temps me manque, mais c'est promis, je finirai par revenir .. Enfin bref . Sachez aussi que j'ai l'envie folle d'écrire , plus sérieusement, cette fois ci. Et que l'idée d'un roman, qui me sera personnel, pourrait peut être naitre .. Des ambitions d'écrivain ? Je ne suis pas aussi narcissique que cela, en faites je ne compte surement pas le montrer . Je suis quelqu'un de terriblement sensible, et les critiques m'affaibliraient trop .. Mais j'écrirai, un jour, c'est promis, je coucherai sur du papiers, ces mots qui me tordent l'esprit. Bon, et bien, remontons un peu .


    Mon histoire dans le domaine équestre ne remonte pas à 15 ans, comme certains ont eu la chance . Naitre dans les chevaux ? Jamais de la vie, c'est peut être le contraire .. Ces charmantes bêtes ont croisés mon chemin, un été particulièrement chaud, de façon tout à fait hasardeuse . Nous étions Aout 2002 , donc, et je devais mesurer un petit metre 50 pour une soixantaine de kilos . Pas faites pour ça, hein ? Détrompez vous, fermement décidée à défier les préjugés .. Une amie à moi qui déménageait, et un caprice de petite fille qui perdait une de ses seules vraies amies : passer une semaine entière avec elle . Mais elle, c'était aussi La Sabretache . Elle, c'était aussi un centre Équestre .. Là bas, j'ai découvert ma première ballade, et je suis descendu, un grand sourire aux lèvres .. Maman, tu m'inscris au poney ? Je connais ma chance, la réponse de ma mère ne fut pas négative, et pas trop difficile à avoir. Alors tout ça à commencé à faire partie de ma vie .. Je rentrais en sixième, changeait de village et j'étais un peu perdue . J'ai appris les bases, de nombreux mois se faisant sur des vieux chevaux, sur des un peu plus jeunes, mais tout le temps avec une envie dévorante d'un mieux perpétuel. J'en profite, parce que je peux le faire ici, je remercie ces chevaux d'école , auxquels j'ai cassé le dos mes kilos en trop, ma position de niaille .. Alors merci Filou, merci sauteur, merci Cléopâtre, merci Tango, merci Gironelle , merci Caprice, merci Sam .. A l'époque, ma monitrice était une femme fantastique du nom de Marylene . Une petite année maximum, mais quelqu'un que j'ai pu découvrir. Quelqu'un plein de qualité, quelqu'un de brillant, de généreux, de patient et à la fois percutent .. Une femme exceptionnelle qui a toujours eu ma sympathie .. Mais ce n'était pas elle . Marylene, je l'exprime ici, j'ai un énorme respect pour toi, mais je j'ai jamais réussi à t'apprécier autant que elle, autant que Bénédicte .. Bénédicte, c'est une monitrice fraiche et jeune qui, en sortant de son monitorat, a débarqué dans mon club, et à éclairé ma vie ..

    Les larmes aux yeux, vous connaissez ? Je me sens obligée de lui dédier un paragraphe à part . Bénédicte, c'est une part de ma vie entière . Une femme qui avait une vingtaine d'année pas atteinte et qui a su me supporter . Elle a compris mes faiblesses, appréhender ma sensibilité, supporté mes crises, laissé découvert une volonté que j'ignorais avoir . Ma monitrice depuis 6 ans , voir un peu plus .. Elle m'a prise g1, et encore, et m'a tout inculqué . Elle a compris mon besoin d'aller plus loin, ma boule dans la gorge lors des échecs, et a toujours été là . " Audrey, qu'est-ce qu'il y a ? Rien, je n'arrive pas à faire l'exercice .. Oui , mais pourquoi ? Pour rien Béné . Mais si, dis moi, sinon, on y est encore dans trois semaines, et tu sais bien que mon temps est très cher ma belle, je ne voudrai pas te ruiner .. " Ce sourire , cette force qui te caractérise, un véritable modèle pour moi .. C'est à tes cotés que j'ai fait mes premiers concours de dressage, mon premier concours d'obstacle . C'est à tes cotés que j'ai fais mes plus belles rencontres .. Je t'ai vu pleuré, je t'ai écouter parler, me raconter ta vie, me dire ce qui n'allait pas . Peut être 1/10eme du temps .. Les 9 autres 10èmes, ils étaient pour moi . Je te le répète souvent, je ne comprends même pas aujourd'hui encore comment tu as réussi à ne jamais lâcher l'affaire . Revenir 1000 fois sur les mêmes choses, c 'est quelque chose d'énervant .. Enfin . Au fil des années, de ces box faits tôt le matin, de l'eau mise en milieu d'aprème, de ces poneys sortis en dehors des cours, de ces nouveaux exercices, de ces concours échoués, et des réussites qui sont parvenus à percer quelques années après .. Depuis une bonne année, j'ai l'impression de vraiment te découvrir, en tous cas bien plus qu'avant . Je connais l'histoire de ton poney, celui de ta jument . Je connais un peu ta famille, l'histoire de ta sœur, ta jeunesse et tes tests Jockey. je sais que tu étais comme moi, des bons kilos en trop, une niaque sans borne, l'amour des couleurs, et tes petites habitudes qui font rire, comme nettoyer le scooter à 3h du matin en revenant d'avoir fait le mur . J'ai découvert ton homme, petite anecdote ses parents sont amis avec les miens, et puis tellement d'autres choses .. Tu as été successivement été mon modèle, ma coach, mon amie, ma confidente, et finalement, oui globalement, le but de ma vie .. Je voudrai tellement avoir ta philosophie de vie .. Tu es unique, et ça me fait mal . Mal de te voir être gâchée et crevée par ces années dans un club qui ne te reconnait qu'à moitié, mais mal de te sentir partir .. Comment vais-je faire, sans toi ? Vous l'aurez deviné, peut être, mais ce paragraphe et l'un des plus douloureux que je n'ai jamais eu à rédiger . Pourtant, écrire ces mots semble me faire du bien .. Et à la fois tellement vide ! Je ne leur trouve aucune profondeur, aucun sens .. Trop de mal à m'exprimer ..


    Une des plus belles histoires de ma vie à commencé il y a un peu plus de 5 ans . Je montais depuis deux ans quand j'ai croisé la route de ce petite hongre alezan qui ne ressemble pas à grand chose . Junior de Bessanes, ou l'amour de ma vie . Un cheval avec un coup de saut exceptionnel et un sale caractère . Pas de chance pour lui, j'étais très têtue, et surtout, moi, j'avais cette optique assez hideuse de le faire un peu dresser .. J'ai toujours eu un énorme pincement au coeur en voyant Eddie, Sophie, Pauline ou Caro sur lui, parce que avec elles, lui, il était bien . Dessus, j'ai rarement trouvé ma place, jusqu'à récemment . Pas de technique, peu de patience, de grands gestes énervés .. Tu as tellement de choses à m'apprendre encore béné ! Enfin bref . Il était assez moche, mais moi j'étais séduite . Il tournait en forme de carré, mais moi, je le trouvais presque incurvé . Courage bébé, sa va venir ^^. Pas mal de concours avec toi, et de déceptions . On a jamais dépassé les 75 % en reprise basique, et on a mis 3 ans et demi ( de compète ) à terminer un parcours, nos bonnes vieilles E2 . Un de ces chevaux qui fonçaient dans les barres et qui pillaient devant, parce que la boulette sur son dos était à tout lâcher juste devant et n'avait pas de jambes .. Tu m'as fais payer mes erreurs, tu m'a apprise à être discrète .. Je t'ai monté très régulièrement pendant plus de deux ans, peut être même trois, et puis tu m'as échappé, lorsque tes humeurs te sont passées .. Nos habitudes étaient particulières, et même assez bêtes . Je rentrais dans ton parc, t'appelais d'un surnom débile, armée d'un bout de pain, et toi tu ne savais pas hennir, mais tu toussais comme un vieux avant de venir .. Après la reprise, tu avait le licol , mais je décrochais toujours la longe et te laissais manger sans risque que tu t'en ailles : tu aimais trop ta ration pour ça .. J'ai sauté en licol avec toi, au fond du club, sans le dire a personne, et me suis prise une bonne gamelle ^^ . Je t'ai eu en pension et en ai profité avec ce sentiment d'être faites pour aller plus loin .. Et puis bientôt, je ne t'ai plus touché que pour les compétions ..

    Il y a quelques années, l'équipe championnats de France de mon club a eu la bonne idée de revenir de Lamotte avec une belle bai aux faux airs de garce. Lena d'Avière, ou l'amour de ma vie . Un cavalier poney qui voulait passer à cheval . C'était peut être le destin, vous ne vous êtes pas entendu, alors je t'ai récupéré quelques mois après .. Je me souviendrai toujours la première fois ou j'ai posé les yeux sur toi . ' Audrey, tu montes Lena, attention au box ' . Je commençais a avoir un niveau qui me permettait de ne pas trop trop te faire suer, mais tu m'impressionnais . Je ne t'avais que vaguement prêté attention jusque là. Mais nous étions en Octobre et je me suis avancée vers ton box .. Ton regard noir m'a ébloui, et tu as envoyé les dents . Ma timidité a rapidement fait place a un sentiment plus fort : il fallait que je m'impose . Suite à ça, j'ai passé une magnifique année et demie sur ton dos . Une année à en chier .. Tu ne supportais pas lorsque il n'y avait personne devant nous . Aussi, en reprise, tu étais insupportable : quelqu'un devant tu voulais le doubler, ou tu shootais derrière, et le champs libre, tu partais en sauts de mouton tête en bas et croupe au vent .. Heureusement, tu étais confortable . Au début, j'ai eu peur, rapidement, j'ai appris à tout lâcher et te provoquer : vas y casses toi la gueule si y a que ça pour te faire plaisir .. Et puis, tu as perdu ce mauvais trait, et tu as commencé à me laisser te travailler .. Alors progressivement j'ai commencé à te perdre .. On a longtemps attendu notre heure toutes les deux . On a commencé à sauter il y a seulement 9 mois, parce que j'hésitais, parce que je ne savais pas . Les premiers furent chaotiques .. Je te perdais en dressage, je ne te trouvais pas sur les barres .. Brr ! Notre premier concours de dressage fut un véritable désastre, et en concours, je te regardais sauter avec Eddie ou Océanne, un peu rêveuse, sans aucune prétention d'y arriver un jour . Tout cet été, tu m'as échappé, je ne t'a quasiment pas touché . Trois mois durs, a te voir montée par d'autres filles de mon cours et avoir des chevaux sans feeling, sans personnalité . Et puis le 13 Septembre, tu m'as offert notre premier CSO, et un grand moment de rêve .. Une furie . Mais a la place d'avoir peur, j'étais avec toi . Un sans faute, une vidéo, une photo dans ma chambre .. Cette minute et quelques m'ont tout rappelé , à m'en faire pleurer , de joie de t'avoir connu, de maladresse , bonheur de cette victoire, de tristesse, je te perdais .. En ballade, c'était la même rengaine .. Je t'aime, tu me manques, tu me fais mal .. Mais je t'aime . Et ça fait mal, l'amour .


    Et puis, aux alentours de début mai, Myriam m'a propulsé dans un monde auquel je ne m'attendais pas du tout . On était proches, on été ensemble, on se faisait des exhib cam, et on parlait sur le dos de certaines photos, prêtes à tout pour aller un peu mieux. Et puis on a trouvé notre bonheur .. Grâce à toi ! Tu es partie chez Alizée, et moi j'ai rencontré .. Virginie et David . Ils m'ont offert du rêve, ils m'ont offert de la vie, là ou j'en avais désespérément besoin . J'ai commencé à m'occuper de Lynda vers le 17 mai, deux jours après mon anniversaire . Sacré cadeau .. Mademoiselle avait fait quelques mois de pré, mademoiselle ne savait plus marcher en licol parce que mademoiselle était comme moi : frustrée et frustrante . Alors on est devenu mesdemoiselles et on a fait des compromis .. Alors on a gouté au délice d'avancer à deux. Tu n'aimais pas rester attachée, pourtant, tu as rapidement étais plus ou mois volontaire pour rester attachée une demie heure . Tu donnais de nouveau bien tes postérieurs et ne faisait ( presque ) plus de bêtises .. Tu m'émerveillais . Mon sale caractère .. Je pensais déjà au futur, à ton débourrage, à ton poulain, mais même ça, on me l'a pris . Enfin bref .. On a commencé à évoluer en main, a faire milles choses pour ton bien . Marcher sur des bâches, te lancer des sacs plastique dessus, la musique à fond, la longe qui fait mal à la tête .. De l'expérience, des sensations .. Dire que tu sortais même du parc à la fin (l) . Une petite victoire personnelle . Quand je repense à toi, ma puce, j'ai mal au cœur, parce que tu étais belle, et que je ne sais pas quand je te reverrai .. J'ai jamais eu le temps de faire ce blog, un beau gâchis, j'ai tellement de regrets ..
    Dans le même temps, Virginie et David m'ont offert une expérience très forte. Toi Rosana . Tu étais belle, tu avais 4 ans, tu étais trop douée pour ton âge, aussi chieuze que ma grousse , et tu m'as appris, en seulement quelques heures sur ton dos, des choses qui me bloquaient depuis déjà une bonne année . Sur toi j'étais confiante, trop peut être, sans bombes , sans peur, on allait nager, on galopait, et malgré les écarts, on ne semblait pas prettes à se séparer .. Tu m'as offert les masters, une ambiance dont j'ai toujours rêvé, une expérience qui m'a épater, mais notre unique passé s'est envolé .. Je t'aime, tu me manques, peut être pas autant que grousse, mais bon sang, qu'est-ce que je suis mal .. Un dernier merci, un dernier désolé, à vous, Vi & David . Vous m'avez offert beaucoup, on m'empêche tout bonnement d'en faire autant .. Des excuses lancées dans le vent, et pourtant tellement vraies .. Pardon .


    Enfin bref . 7 ans d'aventures, de bonheur et de mésaventure .. Et pas mal au niveau compétition = P . Sachez que je circulais énormément en obstacle au début parce que mon écurie est à base obstacle .. Mon premier concours, c'était il y a 5 années et quelques, sur un truc ' jeunes chevaux ' , session ouverte au moins de dix ans . Alors je suis partie sur mon parcours, avec Junior, mon bébé alezan, encore tellement bête .. On était deux, lui tout gras et poilu ( début janvier oblige ) , moi toute grasse et .. Bahh ptêtre pas poilue : ) . Enfin bref, pour nous qui n'avions jamais sauté plus de 50 cm, sur des obstacles isolés, la 70 cm / 75 fut un peu difficile .. Pourtant, nous bouclames avec deux barres puis en un sans fautes nos deux parcours en deux semaines .. Suite à ça, je suis tombée, lourdement, difficilement, pendant plus de trois ans . Jouisif, hein ? Nos bonnes vieillies E2 . J'ai passé deux ans a ne pas dépasser le3 . Ma position y était pour beaucoup : je lâchais le loup dans la dernière foulée au niveau des mains et des jambes . J'avais envie, pas lui, du coup, soit je sautais seule, soit il fonçait sur les barres et pilait devant .. Une fois je suis même descendue de cheval en milieu de parcours au bout de deux refus pour aller vomir !! Quel stress ... Et quelle engueulade ! J'y repense avec le sourire, ce n'était pas spontané hein, sur le coup j'étais détruite .. Pour ne pas abandonner, à côté de Junior et de nos E2 , je faisais des Open 3 ( 50 cm ? Au grand maximum !! ) avec Lily, une ponette pour laquelle j'avais un attachement sans bornes , Victorieux, un vieux cheval d'1m90 , pas du tout ridicule sur les barres .. Et puis Frimousse . Une petite ponette merens frison de cirque qui sautait et saute toujours comme une déesse . A nous les B2P : ) . On brillait, n'étwale noir et moi .. Enfin pas les premiers temps ! Je me souviens d'une chute ou je suis tombée, dans l'obstacle en faisant tomber les barres, au club et ou avant de me remettre à cheval, j'ai reconstruit l'obstacle . Je venais de faire 6h de ramassage de barre, alors l'automatisme .. On en parle encore, a chaque concours, je suis servie niveau réflexion . Mais ce sont eux, les beaux souvenirs .. Enfin bref, en septembre dernier, je terminais enfin un parcours avec Junior .. Notre E2 in the pocket ! que de bonheur .. Suite à ça je n'ai rien fais comme concours jusque en juin dernier . Club 3 , avec Ju' .. Sans fautes . Lui et moi .. Des larmes de bonheur .. Et bientôt de vraies larmes lorsque la coach de mon club m'a descendue en flèche . Une histoire compliquée, maisn elle était de mauvaise humeur et je lui ai répondu alors qu'elle me parlait mal, résultat .. Un bon mois de déprime ! Mais bon, en septembre dernier, le 13 , il y a eu Lena, et notre SF, sur une Club 3 aussi, notre premier concours .. Notre dernier, je pense aussi . Enfin .. Un pur moment de bonheur <3 .
    Sachez cependant que je suis une dressageuse : ) . Toutes mes troisième et quatrième année de concours, je les aient consacré au dressage, avec Junior . Mon bébé qui faisait des carrés avec la boulette sur son dos qui faisait tâche .. Une année chaotique, et puis une à se régaler , en challenge, à prendre la première place du classement départementale . Fière pour rien, le dressage étant peut pratiqué dans ma région, mais c'est pas grave, fière quand même . C'est si rare .. De très beaux souvenirs <3. Plus de dressage pour moi depuis, à part Rosana II , au MCI cet été .. Merci encore ma grande, pour cette compréhension, pour cet attachement, .. Vous me manquerez ..



    Everything had changed .. End of my world * !


    Je ne compte pas m'éterniser dans ce paragraphe ci, il fait particulièrement mal . Sachez simplement que pour moi, tout est fini . Lynda & rosa, Junior & Lena, ainsi que tout le reste .. Ma monitrice, le monde des concours, même les simples ballades .. Je me sens mal, mais je redresse la barre, tout doucement . Disons que je me contente de me laisser aller la nuit . Désolé à celles que j'ai envoyé chier depuis samedi, faire la part des choses est très compliqué .. Le temps d'oublier ? J'oublierai jamais ... Je ne peux pas, ils sont tout pour moi, ou presque ..
    Bref, je sors du milieu, vraisemblablement, et même si je compte batailler pour passer du temps à mon club, je ne suis sure de rien .. J'ai des millions de plans dans la tête pour essayer de lutter contre ça, réponse définitive samedi je pense, mais pour le moment, c'est l'espoir que je n'ai plus ..

    En espérant ne pas avoir été trop longue, en espérant ne pas vous avoir forcé à tout lire .
    Idyle, ou alone, ou bien même Audrey M ..


Dernière édition par Audrey le Mar 6 Oct - 21:56, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audrey

avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 25
Localisation : Bouches du Rhones, France

MessageSujet: Re: Audrey, ou Idyle =) .   Sam 3 Oct - 7:05

Place & petite question : Mymy, tu as désactivé les signatures ?


Dernière édition par Audrey le Mar 6 Oct - 18:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myriam
Admin
avatar

Messages : 238
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Audrey, ou Idyle =) .   Mar 6 Oct - 18:19

Welcome Wink

Problème de signature réglé !!
Je te laisse finir ta présentation chérie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-horse-word.forumactif.com
Soft



Messages : 66
Date d'inscription : 01/10/2009

MessageSujet: Re: Audrey, ou Idyle =) .   Mar 6 Oct - 21:35

Bienvenue Audrey Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audrey

avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 25
Localisation : Bouches du Rhones, France

MessageSujet: Re: Audrey, ou Idyle =) .   Mar 6 Oct - 21:56

Merci =)
Fini .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Audrey, ou Idyle =) .   

Revenir en haut Aller en bas
 
Audrey, ou Idyle =) .
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dépt 43, Ali, comtois, sauvé par audrey et sa famille (2010)
» Audrey
» Audrey Boniface et Laura Delas en « bleu » !
» 63, Abricotine et Nala, comtoises sauvées par Audrey et Helena!!!! (Juin 2012)
» message pour audrey

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jenseits Hilfe :: Un peu de nous :: Présentations-
Sauter vers: